#27092018 BUREAU DES AFFAIRES INTERNES

Aller en bas

#27092018 BUREAU DES AFFAIRES INTERNES

Message par Georges Harper le Mer 19 Sep - 20:18


BUREAU DES AFFAIRES INTERNES
DOSSIER D'INVESTIGATION
                
____________________________________________________________________________

DÉBUTÉ LE 19/9/2018 PAR Georges HARPER

Nature du dossier : Comportement inapproprié.
Employé concerné : Selena Miramontes

I. DÉVELOPPEMENT DE L'ENQUÊTE
TEMOIGNAGE ECRIT DU LTN.HOLLOWAY:

LTN. HOLLOWAY a écrit:Ce 19/09/2018.
Le Lieutenant Sarah Holloway.
Du Los Santos Police Department.
Responsable du bureau des investigations.

RAPPORTE

Le 18/09/2018 dans le cadre de l'investigation disparition d'Izumi Kiyomasa" je prends en charge un appel 911 signalant avoir des nouvelles de la jeune disparue, après la prise dudit appel je contacte l'officier Miramontes (mère adoptive de la disparue) en charge de l'investigation en question, cette dernière se montre particulièrement énervée, et instable émotionnellement, allant jusqu’à l'insubordination, avant de quitter la pièce en furie.

Dix minutes plus tard, je la convoque dans mon bureau, en compagnie de l'inspecteur Strudwick, en charge de la division des investigations criminelles, et j'annonce alors lui retirer l’enquête au vus de son état émotionnelle instable, cette dernière réagie à nouveau "en furie" elle annonce refuser d'obéir à nos ordres puis quittes la pièce, nous la suivons alors avant de continuer la conversation, l'officier Miramontes réitère alors son souhait de continuer d'investiguer malgré notre interdiction, frappe du poing contre l'une des portes de notre bureau, par rage, puis annonce toujours vouloir continuer les investigations, "quitte à ce que je crève, ce ne sera pas une grosse perte visiblement.". (citation de l'officier en question)

L'inspecteur Strudwick, immédiatement suite à la dernière invective de Miramontes, lui ordonne de prendre sa fin de service, l'officier lance alors littéralement son insigne sur le visage de l'inspecteur, qui le rattrape fort heureusement in-extremis, l'officier quitte le poste ensuite.

Rapidement, la psychologue du département me contacte, et me montre un texto de Miramontes, cette dernière affirme lui envoyer son "dernier texto" sous-entendu une tentative de suicide, nous nous mettons alors rapidement à la recherche de l'officier, mais impossible de la trouver, après quinze minutes de recherche cette dernière prend finalement contact avec la psychologue, je me rends alors au poste pour prendre ma pause. (( Afk miam ))

À mon retour, le docteur Cahill me contacte à nouveau, elle m'affirme que Miramontes pense avoir étais renvoyer du département, je lui annonce alors qu'elle est uniquement sous le coup d'une mise à pied de 24 h, suite aux demandes du docteur je rejoins Miramontes pour lui fournir une copie de la mise à pied, dans l'optique de la "calmer", je reste sur place une petite dizaine de minutes, Miramontes alors totalement en furie converse avec le docteur Cahlill qui tente de la calmer, finalement j'annonce vouloir quitter les lieux et me dirige vers mon véhicule banalisé, l'officier qui m'avait pas encore adressé la parole m'invective d'un "va te faire foutre, Sarah".

Je monte alors dans la banaliser, me rapproche de la fautive, puis ouvre mon carreau & lui demande de le répéter, dans l'objectif d'avoir une preuve de son comportement via la bande audio de mon véhicule, cette dernière ne se fait alors pas prier et m'insulte à nouveau, je quitte ensuite les lieux.

Suite à son comportement, j'ai donc envoyé une notification de mise à pied conservatoire à l'officier Miramontes, je ne peux tolérer un officier "rebelle" au point de s’insubordonné et d'insulter ses supérieurs, je demande la mise en place d'une commission disciplinaire dans l'objectif de la licencier.
Copie - MAP 24 h de Strudwick:










NOTIFICATION DE SANCTION
__


Officier Miramontes

Considérant que le 18 Septembre 2018 vous avez commis une insubordination envers vos supérieurs. Considérant alors que malgré leur mise en garde vous concernant, vous avez persisté dans votre insubordination en prétextant que vous agirez à l'encontre de leurs ordres, que vous avez manqué de respect au Lieutenant Holloway.

Vous avez expressément commis une faute et êtes, en répression, sujet à une mise à pieds de 24 heures.

De tels incidents peuvent mener, s'ils se reproduisent, à des sanctions plus fermes.
Vous pouvez faire appel de cette décision devant le Bureau du Chef de la Police ou devant un tribunal civil.

Veuillez recevoir l'expression de mes salutations distinguées.

Rédigé le 18/09/2018 à 20h56 à Los Santos,
Inspecteur I Roger Strudwick
 
COPIE - Mise à pied conservatoire:








NOTIFICATION DE SANCTION
__________________________________________

Officier Miramontes,

Considérant que le 18/08/2018 suite à une première mise à pied vous avez insulter votre supérieur à de multiples reprise.

Vous avez expressément commis une faute et êtes, en répression, sujet à une mise à pied conservatoire, dans l'attente d'une décision du bureau des affaires internes et du bureau du chef concernant ma demande de comité disciplinaire à votre encontre.

De tels incidents peuvent mener, s'ils se reproduisent, à des sanctions plus fermes.
Vous pouvez faire appel de cette décision devant le Bureau du Chef de la Police ou devant un tribunal civil.

Veuillez recevoir l'expression de mes salutations distinguées.   
   
19/09/2018 à 00:30 à Los Santos,
Lieutenant Sarah Holloway.
ENREGISTREMENT DASHCAM LTN. HOLLOWAY:

[22:35:28] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Pas le courage me le dire en face ?

[22:35:35] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Bravo. (elle applaudit)

[22:35:43] Selena Miramontes crie: VAS TE FAIRE FOUTRE, BORDEL.

[22:35:49] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: D'accord !

[22:36:00] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: On verra qui y gagnera.

[22:36:01] Selena Miramontes crie: JE TE L'AVAIS DIT, TU AS IGNORÉ.

[22:36:06] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Blabla.

[22:36:10] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Tu insulte ta supérieur, pas bien.

II. CHARGES

  Insulte sur supérieur hiérarchique, comportement inapproprié.

III. CONCLUSION

 
Réquisitions : Convocation d'un comité disciplinaire.
Décision : Suivi sur 3 séance pour un profilage psychologique, et à l'échéance de ses séances, la psychologue devra rédiger un rapport au bureau du chef en étant acquitté de ses obligations. Monsieur le chef de la police se réservera à discrétion sur l'avenir de l'officier Miramontes.





HARPER


 


Dernière édition par Georges Harper le Jeu 27 Sep - 15:08, édité 2 fois
avatar
Georges Harper

Messages : 193


Revenir en haut Aller en bas

Re: #27092018 BUREAU DES AFFAIRES INTERNES

Message par Georges Harper le Mer 19 Sep - 20:21


OUVERTURE D'UNE PROCÉDURE DISCIPLINAIRE
__________________________________________

Officier Miramontes,

Une procédure disciplinaire a été ouverte à votre encontre pour insulte sur supérieur hiérarchique, non respect des ordres émanent de la hiérarchie, comportement inapproprié.

Le Bureau du Chef envisage une sanction disciplinaire à votre encontre, pouvant aller jusqu'au licenciement.

Vous pouvez au sujet de cette affaire transmettre par écrit vos observations, vos demandes et votre défense au Bureau du Chef. Le Bureau du Chef pourra statuer dans un délai de 48 heures à compter de l'envoi de ce courrier.

Veuillez recevoir l'expression de nos salutations distinguées.

Bureau du chef de la police.
L'agent reçoit avec la lettre, un rapport soutenant les éléments de preuve retenue à son encontre.
Rapport.:
Sarah Holloway a écrit:






BUREAU DES INVESTIGATIONS
DÉPARTEMENT DE POLICE DE LOS SANTOS










Ce 19/09/2018.
Le Lieutenant Sarah Holloway.
Du Los Santos Police Department.
Responsable du bureau des investigations.

RAPPORTE

Le 18/09/2018 dans le cadre de l'investigation disparition d'Izumi Kiyomasa" je prends en charge un appel 911 signalant avoir des nouvelles de la jeune disparue, après la prise dudit appel je contacte l'officier Miramontes (mère adoptive de la disparue) en charge de l'investigation en question, cette dernière se montre particulièrement énervée, et instable émotionnellement, allant jusqu’à l'insubordination, avant de quitter la pièce en furie.

Dix minutes plus tard, je la convoque dans mon bureau, en compagnie de l'inspecteur Strudwick, en charge de la division des investigations criminelles, et j'annonce alors lui retirer l’enquête au vus de son état émotionnelle instable, cette dernière réagie à nouveau "en furie" elle annonce refuser d'obéir à nos ordres puis quittes la pièce, nous la suivons alors avant de continuer la conversation, l'officier Miramontes réitère alors son souhait de continuer d'investiguer malgré notre interdiction, frappe du poing contre l'une des portes de notre bureau, par rage, puis annonce toujours vouloir continuer les investigations, "quitte à ce que je crève, ce ne sera pas une grosse perte visiblement.". (citation de l'officier en question)

L'inspecteur Strudwick, immédiatement suite à la dernière invective de Miramontes, lui ordonne de prendre sa fin de service, l'officier lance alors littéralement son insigne sur le visage de l'inspecteur, qui le rattrape fort heureusement in-extremis, l'officier quitte le poste ensuite.

Rapidement, la psychologue du département me contacte, et me montre un texto de Miramontes, cette dernière affirme lui envoyer son "dernier texto" sous-entendu une tentative de suicide, nous nous mettons alors rapidement à la recherche de l'officier, mais impossible de la trouver, après quinze minutes de recherche cette dernière prend finalement contact avec la psychologue, je me rends alors au poste pour prendre ma pause. (( Afk miam ))

À mon retour, le docteur Cahill me contacte à nouveau, elle m'affirme que Miramontes pense avoir étais renvoyer du département, je lui annonce alors qu'elle est uniquement sous le coup d'une mise à pied de 24 h, suite aux demandes du docteur je rejoins Miramontes pour lui fournir une copie de la mise à pied, dans l'optique de la "calmer", je reste sur place une petite dizaine de minutes, Miramontes alors totalement en furie converse avec le docteur Cahlill qui tente de la calmer, finalement j'annonce vouloir quitter les lieux et me dirige vers mon véhicule banalisé, l'officier qui m'avait pas encore adressé la parole m'invective d'un "va te faire foutre, Sarah".

Je monte alors dans la banaliser, me rapproche de la fautive, puis ouvre mon carreau & lui demande de le répéter, dans l'objectif d'avoir une preuve de son comportement via la bande audio de mon véhicule, cette dernière ne se fait alors pas prier et m'insulte à nouveau, je quitte ensuite les lieux.

Bande audio.:
[22:35:28] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Pas le courage me le dire en face ?

[22:35:35] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Bravo. (elle applaudit)

[22:35:43] Selena Miramontes crie: VAS TE FAIRE FOUTRE, BORDEL.

[22:35:49] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: D'accord !

[22:36:00] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: On verra qui y gagnera.

[22:36:01] Selena Miramontes crie: JE TE L'AVAIS DIT, TU AS IGNORÉ.

[22:36:06] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Blabla.

[22:36:10] [Fenêtre ouverte] Sarah Holloway dit: Tu insulte ta supérieur, pas bien.

**Sarah s'en va ensuite**
Suite à son comportement, j'ai donc envoyé une notification de mise à pied conservatoire à l'officier Miramontes, je ne peux tolérer un officier "rebelle" au point de s’insubordonné et d'insulter ses supérieurs, je demande la mise en place d'une commission disciplinaire dans l'objectif de la licencier.



Copie - MAP 24 h de Strudwick:





NOTIFICATION DE SANCTION
__


Officier Miramontes

Considérant que le 18 Septembre 2018 vous avez commis une insubordination envers vos supérieurs. Considérant alors que malgré leur mise en garde vous concernant, vous avez persisté dans votre insubordination en prétextant que vous agirez à l'encontre de leurs ordres, que vous avez manqué de respect au Lieutenant Holloway.

Vous avez expressément commis une faute et êtes, en répression, sujet à une mise à pieds de 24 heures.

De tels incidents peuvent mener, s'ils se reproduisent, à des sanctions plus fermes.
Vous pouvez faire appel de cette décision devant le Bureau du Chef de la Police ou devant un tribunal civil.

Veuillez recevoir l'expression de mes salutations distinguées.

Rédigé le 18/09/2018 à 20h56 à Los Santos,
Inspecteur I Roger Strudwick
 
COPIE - MAP CONSERVATOIRE DE HOLLOWAY:




NOTIFICATION DE SANCTION
__________________________________________

Officier Miramontes,

Considérant que le 18/08/2018 suite à une première mise à pied vous avez insulter votre supérieur à de multiples reprise.

Vous avez expressément commis une faute et êtes, en répression, sujet à une mise à pied conservatoire, dans l'attente d'une décision du bureau des affaires internes et du bureau du chef concernant ma demande de comité disciplinaire à votre encontre.

De tels incidents peuvent mener, s'ils se reproduisent, à des sanctions plus fermes.
Vous pouvez faire appel de cette décision devant le Bureau du Chef de la Police ou devant un tribunal civil.

Veuillez recevoir l'expression de mes salutations distinguées.   
   
19/09/2018 à 00:30 à Los Santos,
Lieutenant Sarah Holloway.
avatar
Georges Harper

Messages : 193


Revenir en haut Aller en bas

Re: #27092018 BUREAU DES AFFAIRES INTERNES

Message par Georges Harper le Sam 22 Sep - 20:12

22/9/2018 -Comité disciplinaire réunit à 19h15.


Décision : Suivi sur 3 séance pour un profilage psychologique, et à l'échéance de ses séances, la psychologue devra rédiger un rapport au bureau du chef en étant acquitté de ses obligations. Monsieur le chef de la police se réservera à discrétion sur l'avenir de l'officier Miramontes.
avatar
Georges Harper

Messages : 193


Revenir en haut Aller en bas

Re: #27092018 BUREAU DES AFFAIRES INTERNES

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum